Actualités

ÉTUDE EN COURS ORIGNAUX PORTEURS D’UN COLLIER TÉLÉMÉTRIQUE SECTEURS DE TÉMISCOUATA ET DE RIVIÈRE-DU-LOUP

ÉTUDE EN COURS ORIGNAUX PORTEURS D’UN COLLIER TÉLÉMÉTRIQUE SECTEURS DE TÉMISCOUATA ET DE RIVIÈRE-DU-LOUP
14 Aoû

AVIS AUX CHASSEURS

Le ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports, en collaboration avec le ministère des Forêts, de la Faune

et des Parcs et l’Université du Québec à Rimouski, effectue une étude sur les déplacements des orignaux dans les secteurs de Témiscouata et de Rivière-du-Loup. Cette étude a comme objectif d’aider la prise de décision lors de la mise en place d’infrastructures routières visant à diminuer les accidents routiers avec les cervidés.

QUAND?
L’étude a été lancée le 7 février 2017 et prendra fin en mars 2020.

 
QUOI?
Vingt orignaux portent un collier télémétrique et sont SUIVIS EN TEMPS RÉEL PAR GÉOLOCALISATION aux fins de l’étude.

 

 

QUE FAIRE SI VOUS VOYEZ UN ANIMAL PORTEUR D’UN COLLIER TÉLÉMÉTRIQUE?
Afin de ne pas nuire aux recherches qui prendront fin en mars 2020, il vous est demandé de NE PAS L’ABATTRE. Si vous abattez l’une de ces bêtes, vous avez l’OBLIGATION D’APPOSER VOTRE COUPON en plus de ne pas consommer la viande. L’anesthésiant qui leur a été administré lors de l’installation des colliers rend leur VIANDE NON COMESTIBLE pour une année complète, soit jusqu’à la fin de mars 2018. L’enregistrement d’un orignal abattu demeure obligatoire. Le chasseur s’expose à des poursuites s’il ne se conforme pas à ces exigences.

 
QUE FAIRE EN CAS D’ABATTAGE?
Si par mégarde vous abattez l’un de ces orignaux, veuillez aviser dans les plus brefs délais le responsable du projet ou les agents de protection de la faune. Afin d’éviter tout risque de blessure, il est fortement recommandé de ne pas tenter d’enlever vous-mêmes le collier télémétrique.

 

Vingt orignaux portent actuellement un collier télémétrique similaire à celui-ci, qu’ils conserveront pour les trois prochaines années.
Source : Vectronic Aerospace

 

Information
Martin-Hugues St-Laurent, Biologiste PhD
Université du Québec à Rimouski
418 723-1986 poste 1538
Martin-hugues_St-laurent@uqar.ca

Ministère des Forets, de la Faune et des Parc Bureaux de la protection de la faune de Notre-Dame-du-Lac
Téléphone : 418 899-1313

 

Pour consulter le document, cliquez sur : Avis-chasseur v1.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Qui est Ponik ?

La bête du lac

On rapporte que les premières apparitions de la «bête du lac» remontent au début de la colonisation, vers 1874. Et depuis, la nouvelle se transmet de génération en génération. Le mystère qui entoure «Ponik» nourrit et enrichit l’imaginaire des petits et des grands. Légendaire rumeur ou vérité, à vous de nuancer l’histoire en venant défier «Ponik» lors d’une visite à Pohénégamook. Découvrez son histoire et des documents inédits!

En savoir plus…

Ponik, le monstre du lac de Pohénégamook

À propos de

Pohénégamook

D’origine amérindienne, le nom de Pohénégamook a aussi été donné à notre lac. Reconnue pour sa plage avec une eau de qualité excellente, Pohénégamook, est une ville où il fait bon profiter du calme, de la quiétude et du microclimat, un refuge au cœur de votre voyage, un endroit où il fait bon vivre, près de la nature ou pour y vivre une expérience. Pohénégamook… PLUS QU’UNE LÉGENDE!

POHÉNÉGAMOOK, HÔTEL DE VILLE
1309, rue Principale
Pohénégamook (Québec) G0L 1J0
CANADA
Téléphone: 418-863-7722
Télécopieur: 418-859-3465
Envoyer un courriel