Actualités

La simulation d’incident majeur: mission réussie!

La simulation d’incident majeur: mission réussie!
29 Mai

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Une Simulation d’incident majeur à Pohénégamook

Pohénégamook – Le 26 mai dernier, la Ville de Pohénégamook, l’Association des pompiers de l’Est du Québec et leurs partenaires ont organisé un exercice de mesures d’urgence sur le site de l’entreprise « Les Poutrelles Internationales ». Regroupant plus de 100 personnes, cette simulation d’un accident impliquant un wagon-citerne du Canadien National immobilisé, une chargeuse sur roues, une mini-fourgonnette ainsi que 7 victimes (figurants), avait comme but de valider les procédures d’intervention et la coordination entre les divers intervenants lors d’un incident majeur.

Quatre Services de sécurité incendie de la région et plusieurs organisations gouvernementales et privées étaient impliqués dans cet exercice d’une durée de deux heures.

Le chef du Service de sécurité incendie de Pohénégamook, Dean Thériault, mentionne : « Cet exercice s’est avéré très positif et formateur. Nous ne sommes jamais assez préparés à intervenir sur un tel incident ». « Dans cette simulation-là, il y avait des possibilités d’impact environnemental vers la rivière Saint-François, qui est la limite entre le Canada et les États-Unis. On avait des contacts avec des gens du Nouveau-Brunswick et de l’état du Maine pour les aviser du risque potentiel de déversement », explique le coordonnateur aux mesures d’urgence du ministère de l’Environnement, Luc Michaud.

Pour cet exercice, les intervenants ont été confrontés à différents types de victimes : décès, fractures vitales, blessures sérieuses et personnes blessées moins gravement. En parallèle, un exercice s’est aussi déroulé à l’urgence de l’hôpital de Notre-Dame-du-Lac afin que divers intervenants dans le domaine de la santé puissent valider leurs procédures dans de telles conditions. Après la mise en situation, tous les intervenants se sont réunis afin de procéder à une analyse plus approfondie de la simulation et ainsi, cibler des pistes d’amélioration.

C’est suite à l’initiative de l’APEQ (Association des pompiers de l’Est du Québec) et une préparation rigoureuse depuis plus d’un an, que plusieurs partenaires et intervenants se sont prêtés au jeu pour faire de cette simulation un succès. En somme, plusieurs défis se sont présentés aux intervenants : Contamination potentielle d’un ruisseau et du système d’eau potable et d’égouts à proximité, les conditions météorologiques (vent), la fermeture et gestion des routes, gestion des matières dangereuses impliquées, gestion des blessés selon la gravité de leurs blessures et finalement, la gestion médiatique.

Cet exercice à grand déploiement a permis à la Ville de Pohénégamook ainsi qu’à ses nombreux partenaires d’exercer et valider  la capacité d’intervention de chacun de ses services selon leur domaine respectif. Tel qu’exprimé par Louise Labonté, mairesse de Pohénégamook : «Il est primordial pour nous de s’entrainer et de se perfectionner afin d’offrir le meilleur service qui soit dans le but ultime d’assurer la protection du citoyen. En mon nom et au nom du Conseil municipal, je souhaite remercier chacun des partenaires qui se sont investis pour le succès de cette simulation» :

 

–           Les Services de sécurité incendie de Pohénégamook, de Rivière-Bleue, St-Alexandre et Dégelis;

–           L’Association des pompiers de l’Est du Québec (APEQ);

–           La MRC de Témiscouata;

–           Le Canadien National (CN);

–           L’Association des chemins de fer du Canada;

–           Transport Canada;

–           Le Ministère de la Sécurité publique;

–           CAMPOR Environnement;

–           La Sûreté du Québec;

–           Le Ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques;

–           Le Ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports;

–           Le Centre intégré de santé et des services sociaux du Bas-Saint-Laurent;

–           Le Centre d’appel d’urgence des régions de l’Est du Québec (CAUREQ);

–           La coopérative des techniciens ambulanciers du Témiscouata;

–           Le Service ambulancier du Transcontinental inc.

Source :
Lisa-Marie Pouliot
Service des communications
Ville de Pohénégamook
418 8636-7722 *4105

Qui est Ponik ?

La bête du lac

On rapporte que les premières apparitions de la «bête du lac» remontent au début de la colonisation, vers 1874. Et depuis, la nouvelle se transmet de génération en génération. Le mystère qui entoure «Ponik» nourrit et enrichit l’imaginaire des petits et des grands. Légendaire rumeur ou vérité, à vous de nuancer l’histoire en venant défier «Ponik» lors d’une visite à Pohénégamook. Découvrez son histoire et des documents inédits!

En savoir plus…

Ponik, le monstre du lac de Pohénégamook

À propos de

Pohénégamook

D’origine amérindienne, le nom de Pohénégamook a aussi été donné à notre lac. Reconnue pour sa plage avec une eau de qualité excellente, Pohénégamook, est une ville où il fait bon profiter du calme, de la quiétude et du microclimat, un refuge au cœur de votre voyage, un endroit où il fait bon vivre, près de la nature ou pour y vivre une expérience. Pohénégamook… PLUS QU’UNE LÉGENDE!

POHÉNÉGAMOOK, HÔTEL DE VILLE
1309, rue Principale
Pohénégamook (Québec) G0L 1J0
CANADA
Téléphone: 418-863-7722
Télécopieur: 418-859-3465
Envoyer un courriel