Actualités

«Ponik» sera-t-il enfin découvert?

«Ponik» sera-t-il enfin découvert?
27 Mai

Des chercheurs pourraient enfin résoudre le mystère…

Pohénégamook Santé Plein Air aura le plaisir d’accueillir, cet été, l’organisme CIDCO (Centre Interdisciplinaire de Développement en Cartographie des Océans).

« Le Centre Interdisciplinaire de Développement en Cartographie des Océans (CIDCO) est un organisme de recherche et développement en géomatique marine. Dédié à la mise en valeur des technologies de pointe pour l’acquisition, la gestion et la représentation graphique de données spatiales marines, le CIDCO est un organisme sans but lucratif qui répond aux besoins en R&D de l’industrie et de la communauté en général. »

L’organisme sera en séjour du 14 août au 2 septembre dans le but d’effectuer la cartographie du lac Pohénégamook. Avec leurs appareils spécialisés, avec leurs habitudes des fonds marins, seront-ils les premiers à percer le mystère du célèbre monstre marin «PONIK»?

La légendaire bête

En effet, c’est au début du 20e siècle que le monstre de Pohénégamook fait ses premières apparitions. En 1957 et 1958, la bête du lac se serait manifestée à de nombreuses reprises. Même le curé du village affirmait l’avoir vu! Des chercheurs torontois ainsi que des chercheurs japonais ont, par le passé, sondé les eaux du lac sans parvenir à résoudre le mystère. En 1980, une équipe de plongeurs de «L’Aqua Diving Academy» de Portland Maine ont à leur tour sondé les profondeurs du lac et y ont détecté, à 70 pieds de profondeur, une forme de 30 pieds de long. Chose certaine, ce lac atteignant des profondeurs de plus de 130 pieds possède un fond surprenant comportant plusieurs fosses. Tout pour augmenter le mystère.

De nos jours

Depuis, il ne se passe pas une année sans que des citoyens ou des touristes affirment avoir pu observer un gros dos luisant se déplaçant à la surface des eaux ou une vague mystérieuse se déplaçant lentement sans bateau à l’horizon… Qu’il fasse l’objet de scoop publicitaire ou d’un buzz marketing ou qu’il alimente les légendes autour des feux de camp, chose certaine Ponik n’a pas fini de faire couler d’encre…

Mais en attendant, cet été, c’est CIDCO qui coulera l’ancre dans les eaux du lac Pohénégamook et qui sait, leurs scientifiques munis de leurs équipements hypers spécialisés réussiront peut-être à élucider le mystère.

Source: Jonathan Laflamme, Pohénégamook Santé Plein Air

Également, paru dans le site de CMATV.ca: Pohénégamook; après le coup de marketing, des chercheurs pourraient enfin résoudre le mystère de «Ponik» cet été

Paru dans le site de CIMT.ca: Cartographie du Lac Pohénégamook : le mystère de Ponik sera-t-il résolu?

Paru dans le site Infodimanche.com: Le CIDCO percera-t-il le mystère de Ponik?

Qui est Ponik ?

La bête du lac

On rapporte que les premières apparitions de la «bête du lac» remontent au début de la colonisation, vers 1874. Et depuis, la nouvelle se transmet de génération en génération. Le mystère qui entoure «Ponik» nourrit et enrichit l’imaginaire des petits et des grands. Légendaire rumeur ou vérité, à vous de nuancer l’histoire en venant défier «Ponik» lors d’une visite à Pohénégamook. Découvrez son histoire et des documents inédits!

En savoir plus…

Ponik, le monstre du lac de Pohénégamook

À propos de

Pohénégamook

D’origine amérindienne, le nom de Pohénégamook a aussi été donné à notre lac. Reconnue pour sa plage avec une eau de qualité excellente, Pohénégamook, est une ville où il fait bon profiter du calme, de la quiétude et du microclimat, un refuge au cœur de votre voyage, un endroit où il fait bon vivre, près de la nature ou pour y vivre une expérience. Pohénégamook… PLUS QU’UNE LÉGENDE!

POHÉNÉGAMOOK, HÔTEL DE VILLE
1309, rue Principale
Pohénégamook (Québec) G0L 1J0
CANADA
Téléphone: 418-863-7722
Télécopieur: 418-859-3465
Envoyer un courriel